15 mai 2011

Bien choisir ses cosmétiques : le cas du vernis à ongles

Si il y a bien un site spécialisé dans les cosmtiques sur lequel je me rends régulièrement c'est bien celui-ci : L'Observatoire Des Cosmétiques. Un site complet réunissant les meilleurs experts du domaine des cosmétiques et cosmétologie pour les beauty addict qui souhaitent être à la page sur les denières nouveautés et sur l'actu des cosmétiques. 

Ce site complet regroupe des thèmes supers comme ceux -ci :
Cette semaine cet article m'a vivement interpellée: "Bien choisir ses cosmétiques: 9 vernis au banc d'essai".

Non pas que je sois une fanatique du vernis à ongles, mais je me rends compte que si on prend conscience de plus en plus de ce qu'on met sur sa peau, les vernis à ongles ne figurent pas forcément au coeur de nos préoccupations.
"Bah oui on le met sur l'ongle pas directement sur la peau, qu'est ce que ça peut engendrer de grave ?"

L'article me fait réaliser que moi qui aime tant mes vernis OPI, Chanel et Mavala il va falloir que je me renseigne un minima sur ce qu'on peut trouver dedans. Et parfois ce n'est pas joli-joli. Mais de là à tirer un trait sur ces marques, il va falloir que je me prépare psychologiquement !

Qu'est ce qu'on y apprend ? 

Les vernis contiennent "des solvants en bonne quantité, accompagnés d’agents filmogènes pour assurer un film homogène et harmonieux sur l’ongle, de plastifiants et de résines pour assurer la solidité et la tenue du vernis, et d’un nombre important de colorants. Toutefois  tous les vernis ne contiennent pas forcément tous des colorants, mais il peut arriver que tous les colorants se retrouvent au moins une fois dans une des teintes de la gamme par souci de simplification pour les fabricants. En effet la réglementation admet leur déclaration groupée sur toutes les teintes.

On trouve aussi parfois des actifs destinés à apporter une touche de soin à l’ongle (pour le durcir, le renforcer, le reminéraliser, le "nourrir"…) mais cela reste une exception.

Les marques cosmétiques "naturelles" n'ont pas d'autres choix que de recourir au 100 % synthétique… à l’exception des quelques colorants qui peuvent provenir du monde minéral. On attend pour très bientôt les premiers vernis à ongles labellisés bio, mais pour nombre de formulateurs de ce secteur, cela reste encore un challenge.

Les vernis à ongles peuvent ainsi contenir des résines à base de formaldéhyde (composé cancérogène), du toluène (toxique pour l’organisme), des phtalates (perturbateurs endocriniens), des filtres anti-UV (allergisants et polluants pour les milieux aquatiques), de l’acétone
Ceux-là sont particulièrement déconseillés, et surtout pour les enfants. Malgré les récentes sorties de lignes de maquillage dédiées aux petites filles, les vernis, même les plus "sûrs" d’entre eux, ne devraient jamais faire partie du quotidien. 

Mes chères lectrices vous pourrez voir sur le site une sélection de vernis effectuée par les experts de L’Observatoire des Cosmétiques, qui n’ont retenu que les meilleurs… ou les moins mauvais des vernis à ongles actuellement disponibles sur le marché. Par chance OPI figure parmi celle-ci!



Voici une vidéo de 8 minutes extraite d'un reportage du magazine "100% Mag" traitant de ce ce sujet : les vernis à ongles sont-ils dangereux ?
A vous de vous faire votre propre opinion...


Vous avez aimé cet article ?

Rendez-vous sur Hellocoton !


4 comments:

Waou merci de nous faire découvrir ce site, il est génial !

De rien c'est normal ! Contente que ce soit une belle découverte pour toi !

bises !

Et bien cette vidéo m'a vraiment intéréssée, je n'en avait pas idée, et l'homme vient de me dire que désormais le vernis, c'est finit lol :) Bonne soirée !

lol :D
Ah si les hommes s'en mêlent...

Bonne soirée à toi aussi !

Enregistrer un commentaire

SUIVEZ ROCK AND ROLL DOLL

RSS FeedTwitterFacebook
Abonnez-vous à la newsletter et soyez alerté(e) dès la parution d'un nouvel article